Archives de Tag: Jean-Yves Le Drian

Les Jeunes communistes prennent leurs aînés à rebrousse-poil

Le 5 février 2010, les Jeunes communistes d’Ille-et-Vilaine ont annoncé officiellement leur soutien à la liste régionale du Front de Gauche. En tête de liste, le maire communiste d’Hennebont dans le Morbihan. Alors que le Parti communiste français a fait le choix de soutenir le candidat socialiste : Jean-Yves Le Drian. Lire la suite

La langue bretonne, alibi électoraliste ?

Les trois partis en tête des sondages (d’après une enquête réalisée par TNS-Sofres) mettent en avant des candidats bretonnants sur leurs listes politiques. Europe Ecologie, majorité présidentielle et PS : aucun ne déroge à la règle. Lire la suite

Le PS neutralise les Verts

Les jeunes Verts tractent quotidiennement pour Europe Ecologie

Le Parti socialiste a été talonné par Europe Ecologie aux élections européennes de 2009. En Bretagne, il s’est même fait devancer (17,94% pour la liste de Cohn-Bendit contre 17,70% pour la liste PS). Mauvais présage pour Jean-Yves Le Drian (PS) en Bretagne. Lire la suite

Région ou Etat : qui pour lutter contre les algues vertes ?

Environnement, tourisme, agriculture : le problème des algues vertes concentre de nombreux enjeux pour la Bretagne. En pleine campagne pour les régionales, partis et associations se positionnent. En filigrane du débat : qui, de la Région ou de l’Etat, doit s’occuper du problème?

  Lire la suite

Clearstream, le remake breton

Jacques Le Guen

Une proche de Sarkozy. Un villepiniste. Une seule place en tête de liste. Qualifié de « Clearstream finistérien » par le candidat socialiste Jean-Yves Le Drian, le début de campagne de la majorité présidentielle a des allures de série B. Lire la suite

Réunifier la Bretagne : un faux débat ?

C’est un vieux serpent de mer des débats bretons. A en croire les sondages, la question de la réunification de la Bretagne agite toujours autant les espoirs et les craintes du peuple armoricain. La campagne électorale des régionales 2010 le prouve. Lire la suite

Indépendantistes : un défi des partis traditionnels

Emgann, parti de la gauche indépendantiste, est devenu Breizhistance.

L’annonce n’a pas fait grand bruit. Le parti indépendantiste de gauche, Breizhistance, anciennement Emgann, a déclaré son soutien à Europe Ecologie, dimanche 7 février. Lionel Henry et Morgane Cotten, deux militants de Breizhistance, ont rejoint la formation écologique. Ils sont candidats d’ouverture, aux 18 ème et 19 ème positions sur la liste d’Ille-et-Vilaine. Ils ont donc peu de chances d’être élus. Lire la suite